suite et fin de l' intérêt est-il autorisé en islam ?

Publié le par Hamza Ahmad Ali

ceci est la suite et fin de l'article

L’achat d’une maison au moyen de crédit bancaire à intérêt est-il autorisé en islam ?

http://hamzah.over-blog.com/article-5688218.html



Maintenant pour ce qui est de  l'emprunteur !

 

Nous allons étudier ensemble ce qu' Allah nous enseigne et l'issue pour celui qui est endetté

 

Doit-il : rembourser, vendre ,garder ses biens ou est-il dans une impasse  ?

 

Allah dit je cite :

 

 A celui qui est dans la gêne, accordez un sursis jusqu'à ce qu'il soit dans l'aisance. Mais il est mieux pour vous de faire remise de la dette par charité ! Si vous saviez !

S,2 V,280

 

Ce qui veut dire, à celui qui n'est pas dans la gêne aucun sursis pour lui et doit s'acquitter de sa dette !

Il doit respecter son engagement le pacte convenu ensemble et ne pas garder un bien qui ne lui appartient pas , si il n’a plus les moyens de suivre l’engagement

 

Mais  Allah fait appel à la générosité du créancier repentant, de faire remise de la dette en charité et qu'il sera bien plus gagnant au près de Dieu !

Pour ce qui est de la part de l'intérêt du contrat qui les lie, Dieu nous informe qu'il reste  un acquis pour le créancier, par conséquent vous devez rembourser votre dette !.

 

Celui, donc, qui cesse dès que lui est venu une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu'il a acquis auparavant

S,2 V,275

 

il s'agit là des acquis du créancier, dont vos biens font partis, vous êtes inclus dans ses acquis.

 

Attention , cette option ou configuration et pour le cas ou les deux parties sont Croyantes !

parce qu'Allah s'adresse au croyant qui a cessé l'intérêt !

 

 

Celui, donc, qui cesse dès que lui est venu une exhortation de son Seigneur, peut conserver ce qu'il a acquis auparavant

S,2 V,275

            

Votre banquier n'est pas concerné par le pardon de Dieu ,car il ne reconnait pas les textes Coranique !

Votre créancier n'a pas cesser l'intérêt et continu dans le chemin de la désobéissance à Dieu !

 

Alors  , la solution de vendre ou de rembourser pour  votre cas de figure , auront exactement la même finalité

l'intérêt sera toujour là , par celui qui rachetera la maison ou par vous ! le mal est  fait , c'est  trop tard !

même si vous vendez votre maison , les créanciers se chargeront de prendre leurs intérêt quand même

 

Le problème n'est pas votre maison , mais l'intérêt qui s'y dégage !

 

Alors qu'Allah a rendu licite le commerce, et illicite l'intérêt

S,2 ,V,275

 

Vous devez savoir que la vente se fera probablement par la maison de crédit , et qu’à cause de vous un autre aura recours au crédit pour acheter votre maison , couvrir un mal par un mal ne purifie pas la personne

Alors l'heure  n'est plus d'ajouter de l'huile dans le feux mais de se repentir et de ne plus recommencer !

 

Vendre la maison, est une  solution qui présente un grand risque ,  le risque est d'alourdir votre  fardeau

dans l'au-delà

Oui , la vendre n’est pas sans conséquence , car  dans le cas qu'une personne achèterait  votre maison,  et choisit de vous régler par le moyen de crédit, alors vous provoquez de vos propres mains l'offre et la demande ! et la vous récidivés dans l’intérêt usuraire et cest de la mécréance !

Car ne perdez pas de vue que c'est la banque à crédit qui vous donne directement ou indirectement la somme et non l'acheteur !

La solution la plus sûre est qu'une personne vient vous paie comptant,  mais la j'en doute fort, car vue le  niveau de vie assez cher que nous menons, peu de gens arrivent à mettre de l'argent de côté et encore moins une somme aussi importante !

 

Mes Frères Personne n'a le droit d'empiéter la parole d'Allah soub'haanahu wa ta'ala  ou de blanchir quiconque , la seule chose est de vous conseiller le repentir sincère !

 

Pour ceux qui affirment que l'emprunteur n'est qu'une victime !

Alors je leurs dirais , rappelez vous d'Adam (as)  qui a été tenté par le fruit, Satan et Adam ont subis la colère Divine,  Dieu les met à la même enseigne !

Oui les deux sont assimilé dans le mal, Victime (Adam) et Satan (force du mal ) !

 

La grande différence des deux, est, que Dieu aime le pécheur repentant et déteste le mécréant pêcheur !

 

Peu de temps après, Satan les fit glisser de là et les fit sortir du lieu où ils étaient. Et Nous dîmes: ‹Descendez (du Paradis); ennemis les uns des autres. Et pour vous il y aura une demeure sur la terre, et un usufruit pour un temps.

S,2 V, 36

 

 

Je finirais mon Frère par ces phrases suivie de versets Coranique !

 

Sachez mes Frères et Soeur , que nous sommes de passage sur terre et que nous sommes propriètaire de rien du tout !

lorsque vous quittez ce bas monde vous laissez tout derrier vous !

 

L’homme est seul le jour où il naquit et seul le jour ou il quittera ce bas monde

 

 Alors, investissez pour l'éternité,  l'au-delà est meilleur pour vous !

 

 

 

Certes, Allah ne se gêne point de citer en exemple n'importe quoi: un moustique ou quoi que ce soit au-dessus; quant aux croyants, ils savent bien qu'il s'agit de la vérité venant de la part de leur Seigneur; quant aux infidèles, ils se demandent ‹Qu'a voulu dire Allah par un tel exemple?›. Par cela, nombreux sont ceux qu'Il égare et nombreux sont ceux qu'Il guide; mais Il n'égare par cela que les pervers,

qui rompent le pacte qu'ils avaient fermement conclu avec Allah, coupent ce qu'Allah a ordonné d'unir, et sèment la corruption sur la terre. Ceux-là sont les vrais perdants.

Comment pouvez-vous renier Allah alors qu'Il vous a donné la vie, quand vous en étiez privés? Puis Il vous fera mourir; puis Il vous fera revivre et enfin c'est à Lui que vous retournerez.

S2, V26 ,27,28

 

Wa Allah ou’Alam

Publié dans hamzah

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ayoub 13/04/2011 18:45


salam halikoum mon frere.si quelqu un me paye comptant en vendant ma maison je paierais quand meme les intérets a la banque donc ton raisonnement en ce qui concerne les solutions est confus.