Corrections des traductions Coraniques érronnées

Publié le par Hamza

Salamou’aleykoum wa Rahmatoullah wa Barakatouhou



Ce présent recueil a été élaboré par la permission de notre guide bien aimé Hicham dans le but de permettre à tout musulman ne connaissant pas la langue arabe d’approcher le coran avec une traduction la plus appropriée possible.
Il faut noter que dans les traductions actuelles certains mots ont été ajoutés dans certains versets et altérant ainsi le véritable sens du message divin, jusqu’à introduire des châtiments qu’Allah SWT n’a pas fait mention dans son livre sacré telle que la lapidation que nous verrons plus loin incha Allah. Nous ne sommes ni des savants , ni des érudits , mais nous sommes des gens soifs de la vérité tout simplement et nous méditons par la permission d’Allah swt. Par l’intermédiaire du noble Hicham, le rappel d’Allah swt envoyé à l’humanité, le guide de la Oummah du prophète Mohammed SAW pour rétablir l’islam dans toute sa pureté, par sa science qu’il puise d’Allah SWT même , nous avons le plaisir de vous présenter ce modeste travail qui est un résumé de quelques traités de Hicham (qu’Allah le bénisse)

Nous prions qu’Allah SWT l’agrée et nous Lui demandons de nous pardonner toute turtuosité introduite sciemment ou inconsciemment.

NB: Les mots qui ont été mal traduits ou rajoutés sont mis en rouge.


I. Pharaon :


Traduction erronée :



Nous allons aujourd'hui épargner ton corps, afin que tu deviennes un signe à tes successeurs. Cependant beaucoup de gens ne prêtent aucune attention à Nos signes (d'avertissement).
(Sourate Jonas v 92)



Traduction corrigée :


Et nous fîmes traverser la mer aux enfants d'Israël. Rebelles et transgresseurs, Pharaon et ses armées les poursuivirent donc. Puis, quand la noyade l'eut atteint, il dit : "Je crois qu'en vérité il n'y a de Dieu que celui en qui ont cru les enfants d'Israël. Et je suis du nombre des Soumis."
"Quoi ? Maintenant ? Alors qu'auparavant tu as désobéi, et que tu as été du nombre des fauteurs de désordre !

Eh bien, Aujourd'hui Nous te sauvons avec ton corps, afin que tu sois un signe pour ceux d'après toi.- Et cependant, beaucoup de gens vraiment sont inattentifs à Nos signes !"
Sourate Jonas (Yunus) v, 90,91,92


Rappelons-nous que la personne d'un être humain se compose de l'âme et du corps . Dans le vocable arabe, Dieu précise qu'il le sauva avec son âme, Nounadjika bi badanika . Dans ce mot le mot avec (Bi) est utilisé pour accompagner une chose !

Il le sauva avant que la noyade ne le touche, pharaon était mort avant que l'eau ne l’atteigne. Donc il était mort avant la noyade !


II. L'imposture de la lapidation :


Dans la sourate la lumière S 24, Allah SWT établit la sanction exigée pour une fornicatrice et un fornicateur qui est de 100 coups de fouet , et plus loin , dans le verset 8, Allah SWT nous dis ceci à propos d’une femme mariée qui subit les accusations de son époux:


Traduction erronée :


Et on ne lui infligera pas le châtiment [de la lapidation] si elle atteste quatre fois par Allah qu'il [son mari] est certainement du nombre des menteurs, (Sourate 24 La lumière (An-Nur) v 8)

le fait d'avoir changé le terme « Adjlidou » qui signifie fouettez par le mot lapidation est une grande imposture.
Le terme utilisé en arabe est « ‘Adhaba » tout simplement qui veut dire « châtiment » mais quel chatiment sagit-il ?

Il s’agit du châtiment du fouet (100 coups de fouet) également comme dans le cas d’une fornicatrice. C’est ce châtiment qui a été cité précédemment en début de sourate. Mais les imposteurs vous sortiront une panoplie de faux hadîts extrêmement graves pour légitimer la lapidation qui a été abolie par Jésus et ensuite par le coran même.

Un récit sur Jésus nous éclairera sur le sujet : des gens présenta à Jésus (as) une femme adultère, ces gens lui dire que dans la Loi de Moïse (as), cette femme doit être lapidée et lui demandent son avis. Jésus (as) leur répond « que celui qui n’a jamais péché lui jette la première pierre », (Jean 8:7).

L'histoire de la lapidation chez les musulmans n'est pas une révélation Divine, aucun verset de Dieu en parle, mais c’est l'inspiration de Satan le maudit qui c'est infiltré dans les enseignements Divin .

Traduction corrigée du verset ci dessus :

Et on ne lui infligera pas le châtiment [du fouet] si elle atteste quatre fois par Allah qu'il [son mari] est certainement du nombre des menteurs, (sourate La lumière (An-Nur) v,24 )


Pour plus d’information sur le sujet de la lapidation veuillez vous rendre sur ces liens s’il vous plait :

http://www.la-route-de-lislam.com/impostur...alapidation.htm

http://www.la-route-de-lislam.com/question...orumID4/2.html#

http://www.la-route-de-lislam.com/pouvoire...lapidation.html


III. L'imposture du voile :


Traduction erronée :



Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (S Les coalisés (Al-Ahzab) v59)


Ce verset a était modifié volontairement, Dieu n'utilise pas le mot grand-voile, justement pour ne pas mettre une contradiction avec les autres versets où Dieu souligne le statut unique des Femmes du Prophète d'Allah , de se cacher derrière un voile, rideau ou autre en présence d’étranger.
Dans ce verset où Dieu cite les Femmes des Croyants et celles du Prophète incluses, Dieu utilise le mot : jalabibihenna, un habit large qui est commun à toutes les Femmes , c'est-à-dire cacher ses formes pour ne pas être confondues aux autres femmes dénudées
Le verset continu de la sorte, (elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées) Dieu veut protéger les Femmes du Prophète et des croyantes pour qu'elles ne soient pas confondues aux femmes provocatrices, qui marchaient la poitrine nue ainsi que les hommes qui avaient la maladie au cœur, guetter la nuit les mouvement des femmes ! C’est dans un esprit de pudeur et de protection !


Traduction corrigée :

Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs habits larges ( jalabibihenna) : elles en seront plus vite reconnues et éviteront d'être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. (Sourate: Les coalisés (Al-Ahzab) v, 59 )

IV : L’imposture du Big bang :


Pour plus d’information veuillez vous rendre sur ce lien :


http://www.la-route-de-lislam.com/limposturedubigbang.htm


Traduction erronée du verset en question:


Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte ? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? (Sourate 21 verset 30)

Traduction corrigée :


Ceux qui ont mécru, n'ont-ils pas vu que les cieux et la terre étaient bel et bien cousus? Ensuite Nous les avons dégagés tous deux, et nous avons fait désigner de l'eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ?
Sourate 21 verset 30


Allah nous montre qu’il dégagea la terre du contact des cieux, il mit une barrière entre eux.
Ce dernier est confirmé par ce verset :
En effet, Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui existe entre eux en six jours, sans éprouver la moindre lassitude. (Sourate :50. Qaf v,38)
Allah nous informe que maintenant les cieux sont séparés par ce qui est entre eux.
Entre eux = une barrière qui sépare les deux entité et qu’il ne sera plus en contacte directe.
Il est le Créateur des cieux et de la terre à partir du néant ! Lorsqu'il décide une chose, Il dit seulement : "Sois", et elle est aussitôt.
(Sourate 2 : La vache (Al-Baqarah) v,117)


Traduction erronée :

Nous avons créé, au-dessus de vous, sept cieux. Et Nous ne sommes pas inattentifs à la création. (Verset: 23.17 )

Cette interprétation est fausse, Allah ne dit pas Cieux, mais dit “ Tarik ” = “ voie ”
“ voie ” veut dire l'ensemble et l'étendu des sept cieux ,et les trajectoires de rotation.

Traduction corrigée :

Nous avons créé, au-dessus de vous, sept voies. Et Nous ne sommes pas inattentifs à la création. (Verset: 23.17 )


V : L’imposture de l'expansion de l'univers :


Traité sur ce lien : http://www.la-route-de-lislam.com/lexpansiondelunivers.htm

Traduction erronée :

Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance: et Nous l'étendons [constamment]: dans l'immensité (51. Qui éparpillent (Ad-Dariyat) v, 47 )

La première imposture est de nous faire confondre ciel et cieux alors que nous pouvons lire et constater dans le verset ci-dessus, qu'Allah parle du ciel au singulier et non au pluriel qui sont les cieux.
Le ciel n'est pas l'univers mais un seul élément des sept cieux, et ce dernier est contenu dans l'univers, et n’est pas l'univers en lui-même.
La deuxième imposture vient du fait qu’ils continuent leurs conjecture en rajoutant le mot "dans l'immensité" alors que ce mot est inexistant dans le texte en arabe, donc, l'immensité brouille le sens du texte original et nous fait plonger dans une interprétation erronée du ciel qui se transforme dans notre esprit par un tour de passe-passe par : univers.

Traduction corrigée :

Le ciel, Nous l'avons construit par Notre puissance: et Nous l'étendons [constamment] (51. Qui éparpillent (Ad-Dariyat) v, 47 )

Publié dans hamzah

Commenter cet article

firas 31/10/2010 10:18


vraiment merci bien vous m'avez sauvé